• Mali: visite en Europe d’une délégation pour la paix dans le nord du pays

    26 janvier 2015
    1429 Views
    Comments are off for this post

    lundi 26 janvier 2015 10:02 GMT

    Une délégation de la société civile malienne, comprenant notamment le président du Haut conseil islamique du Mali et l’archevêque de Bamako, a quitté dimanche la capitale malienne pour une tournée en Europe, afin de chercher des appuis pour résoudre la crise dans le nord du pays.
    « Nous quittons Bamako ce dimanche soir pour la première étape de notre voyage, Paris. Nous allons rencontrer des responsables politiques français, européens, des religieux comme nous, pour demander de l’aide pour trouver une solution à la crise dans le nord du Mali », a déclaré à l’AFP Mahmoud Dicko, président du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), peu avant le départ de la délégation.
    « En France, nous allons rencontrer Mme Annick Girardin, secrétaire d’Etat au Développement et à la Francophonie, des responsables du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, du ministère de l’Intérieur, ainsi que des responsables de la Conférence des évêques de France », a ajouté M. Dicko.
    Des rencontres sont également prévues avec des responsables de la Fédération protestante de France, de l’Union des mosquées de France et de l’Observatoire de la laïcité.
    Au sein de la délégation figurent le plus influent des prêcheurs maliens, Chérif Ousmane Madani Haïdara, l’archevêque de Bamako, Monseigneur Jean Zerbo, l’ancien Premier ministre touareg malien Mohamed Ag Hamani, ainsi que le président de l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) et la présidente des Organisations féminines du Mali.
    « La situation se dégrade dans le nord, il faut que les autorités institutionnelles et religieuses de l’Europe nous aident encore une fois », a poursuivi M. Dicko.
    La délégation se rendra également en Belgique et en Allemagne.
    Le nord du Mali est tombé en 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda, qui en ont été chassés en grande partie par l’opération militaire « Serval », à l’initiative de la France, à laquelle a succédé en août 2014 l’opération « Barkhane », dont le rayon d’action s’étend à l’ensemble de la zone sahélo-saharienne.

    source:
    http://blink.htcsense.com/web/articleweb.aspx?regionid=2&articleid=35197712

    J Zerbos

    Mahamoud

    Continue Reading
  • Lancement du Centre de ressources numériques – Samedi 27 décembre 2014 à l’Hôtel Mandé / Bamako

    26 décembre 2014
    1368 Views

    Le lancement du Centre de ressources numériques dans le cadre de l’INITIATIVE GOUVERNANCE, SECURITE ET DROITS HUMAINS (IGSDH)/ ARGA, s’est tenue le Samedi 27 décembre 2014 l’hôtel Mandé de Bamako. Cette cérémonie par l’Inspecteur Général Ibrahima Diallo (Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité), avec la participation de l’Ambassade de Danemark et du Directeur de NDI/ Mali.

    Le Centre de ressource numérique est un espace collectif, de partage, de mutualisation des connaissances, de diffusion et d’informations sur les initiatives, les défis et les avancées en matière de Gouvernance/ Sécurité/ Droits de l’Homme. La mise en place du Centre de ressources numériques dans le cadre de l’INITIATIVE GOUVERNANCE, SECURITE ET DROITS HUMAINS (IGSDH) vise à cultiver l’information partagée en tant que catalyseur d’initiatives, de réflexions critiques pour porter et élever des propositions au sein d’un large panel d’associations, de syndicats, de médias indépendants et d’instituts de recherche. Cela implique donc de favoriser des liens privilégiés entre les acteurs universitaires, de la société civile, des acteurs institutionnels, etc. ARGA, membre de la Coredem, partage cette vision :
    • L’information est un bien commun ce qui, dans la tradition des logiciels libres, se traduit dans les concepts d’émancipation et de partage de la connaissance ;
    • L’information est un bien stratégique qui se multiplie en se partageant ;
    • Les techniques actuelles de l’information et de la communication multiplient l’accès aux connaissances ;
    • Le partage des savoirs, l’échange d’expériences nées de l’action, la sélection d’informations pertinentes pour un changement social, tout ceci fait partie sont parties intégrantes des conditions de la démocratie.
    L’Espace Web : www.gouvernance-sahel.net permet d’accéder au portail documentaire du Centre de ressources numériques. Un travail collaboratif avec la base de données GouvAfrique (Réseau ARGA) devrait favoriser le rassemblement des informations structurées par une recherche sur les titres, les sous-titres et les mots clés pour proposer une réponse plus pertinente à la pluralité de ressources (publications, articles, vidéos, audio). L’utilisation des termes et concepts est stratégique à l’orientation donnée aux analyses et expériences des acteurs de changements.

    Espace contribution. Consulter et contribuer au développement du centre de ressources par le partage. Le fonds documentaire sera constitué progressivement à travers l’apport des parties prenantes. Nous comptons atteindre environ 1000 documents (livres, rapports, colloques, études, des revues en abonnement, dossiers de presse réalisés à partir de la presse quotidienne et spécialisée – de revues de presse annuelles, notes de réflexion, etc.).

    Les idées en débat. Des initiatives de débats, de réflexions sont animées à partir d’une méthodologie qui allie la prise en compte des de la diversité des regards, des situations, donc de la diversité des acteurs. Ces espaces de débats sont des moments de réflexion, de partage, de plaidoyer et d’incitation au portage participatif des recommandations qui en sortent. Le défi méthodologique étant de favoriser l’expression, la prise en compte et la diffusion des expériences et des points de vue dans les différents milieux sociaux afin d’inspirer l’action publique.
    L’INITIATIVE GOUVERNANCE, SECURITE ET DROITS HUMAINS (IGSDH) est mis en oeuvre depuis 2014 par ARGA-Mali. Il s’inscrit dans le cadre du Programme Sahel qui est une initiative conjointe de NDI et de la DCAF avec l’appui de l’IDDH à l’attention des organisations de la société civile dans trois pays (Mali, Burkina et Niger). Le Centre de ressources est une action de l’IGSDH.

    Continue Reading
  • Atelier de partage de l’étude sur « Gouvernance, sécurité et violations des droits de l’homme » Mercredi 24 décembre 2014

    24 décembre 2014
    1317 Views

    L’atelier de partage s’est tenue le mercredi 24 décembre 2014 dans la salle de réunion ARGA/ IDL. L’étude a été réalisée par Docteur Abdoulaye SIDIBE (Sociologue), Docteur Idrissa Soiba Traoré (Sociologue) et Nana Alassane TOURE (spécialiste des droits de l’homme). Le but de la recherche est de produire d’une part, un cadre de référence sur les violations des droits de l’Homme dans le domaine de la sécurité au Mali et d’autre part, de faire l’analyse de ces violations ainsi que les défis qui en sont liés à l’usage de la Société civile.

    De façon spécifique, il s’agissait de 1) Faire un répertoire des violations des droits de l’homme au Mali, entre janvier 2012 et septembre 2013, à partir des rapports des différentes organisations des droits de l’homme publiés à ce sujet ; 2) de Faire une analyse des cas de violations relevés à partir du double point de la typologie et des perceptions ; et 3) Analyser les défis liés aux droits de l’homme et formuler des recommandations pour mieux assurer sa protection ainsi que l’implication des acteurs de la société civile.

     L’étude a porté sur deux sites. Le premier site sera la région de Mopti et le second la région de Tombouctou. L’échantillon de la population cible sera représentative des personnes déplacées, des personnes ayant subis été victimes de violation de leur droit, des porteurs de paroles au niveau des sites, etc.

    La réalisation de cette étude s’inscrit dans le cadre du Programme Sahel qui est une initiative conjointe de NDI et de la DCAF avec l’appui de l’IDDH à l’attention des organisations de la société civile dans  trois pays (Mali, Burkina et Niger). C’est dans ce cadre de que l’Initiative Gouvernance, Sécurité et Droits de l’Homme  a été mise en œuvre depuis 2014 par ARGA-Mali.

    Continue Reading